Posts tagged: Amusant !

L’ART DANS LE JEU VIDEO … aux Docks de la Cité de la Mode et du Design, 34 quai d’Austerlitz dans le 13ème à Paris

slide3

Belle découverte que ce lieu que sont les Docks à la Cité de la Mode et du Design. Agréablement surpris par l’exposition actuelle au Musée des Arts Ludiques où même si l’on est pas un adepte des jeux vidéos on découvre combien ceux-ci nécessitent en amont un travail d’artiste … tout à fait remarquable. Comme le dit d’ailleurs Jean- Jacques Launier, fondateur du musée et commissaire de l’exposition le jeu vidéo incarne à ses yeux « l’Art Total » car il fait appel au dessin, à la peinture, à la sculpture, à la création d’univers entiers et de centaines de personnages par jeu, à la mise en scène, à l’animation, au scénario, à la musique, et bien sûr à la conception d’un mode de jeu destiné à transcender l’interactivité. À travers plus de 800 œuvres et installations spectaculaires, cette grande exposition éblouira un large public transgénérationnel en le plongeant dans un parcours d’une incroyable diversité au cours duquel de magnifiques esquisses au crayon, aquarelles, peintures et sculptures traditionnelles et numériques ou encore tableaux animés révéleront la formidable virtuosité des artistes qui créent les jeux vidéo.
En sortant de l’expo n’hésitez pas à aller prendre un verre sur le Roof (toit végétalisé) où l’ambiance est bien agréable et sympathique … par contre n’y attendez pas la plus belle vue sur Paris … vue sur la Seine sympa mais sans plus.

Différences entre « linogravure » « lithographie » « monotype »

LithographieDans tous les cas il y a transfert d’une œuvre d’un support à un autre par contact et pression, avec ou sans presse, avec ou sans douceur … d’où impression … et fixation définitive de l’œuvre.

Linogravure              lithographie-estampe-originale-henri-matisse-04_160              Gare Montparnasse

La linogravure, comment ça marche ?   La lithographie, c’est quoi ?   Le monotype … what ?

… allez on se retrousse les manches et on s’y met ou tout le moins on tente sa chance !

Quand les singes sauvent la peau du Douanier Rousseau !!!

LE SOURIRE DE LA JOCONDE NOUS CACHE BIEN DES CHOSES …

                

nous en savons un peu plus grâce à Marcel Duchamp et son interprétation …

L.H.O.O.Q., 1919, mine graphite sur chromolithographie, 19,7 × 12,4 cm, Centre Pompidou

POUR LE SAVOIR CLIQUEZ SUR LA MOUSTACHE DE MONA LISA !!!

Et si on avait fait de la « culotte de cheval » une affaire d’Etat ? … pas impossible !

Une « vacherie » de l’Empereur Napoléon III inaugurant avec l’Impératrice Eugénie le Salon de 1853 en présence du tout Paris

Rosa Bonheur et Gustave Courbet indissociables !

Pourquoi Gauguin n’arrivait plus à dormir sur ses 2 oreilles ?

    Probablement n’a-t-il pas pu s’entendre avec Vincent !

UNE PARTIE DE JAMBES EN L’AIR … où l’on découvre la ruse d’un amant pour admirer sa belle.

« L’insouciance est l’art de se balancer dans la vie comme sur une escarpolette,

sans s’inquiéter du moment où la corde cassera. » Honoré de Balzac

LouiseBrooks theme byThemocracy