Warning: mysql_list_fields() [function.mysql-list-fields]: Unable to save MySQL query result in /home/toiledel/www/actus/wp-content/plugins/slideshow-gallery-pro/slideshow-gallery-plugin.php on line 407
Toile De Lin Et l'Autre » Les super nanas de Niki dans la lumière du Grand Palais ! Ombres et lumières. Tirs and tears. « Mourir pour renaître »

Les super nanas de Niki dans la lumière du Grand Palais ! Ombres et lumières. Tirs and tears. « Mourir pour renaître »

Coup de coeur pour les 3 graces de Niki

Les « 3 grâces » de Niki de Saint Phalle tournant sous la lumière du Grand Palais. Superbes ! Géantes, petites têtes, corps surdimensionnés et pourtant si voluptueuses, généreuses et légères dans leurs habits de couleurs et de lumière !

Et pourtant elles émergent sur un parcours plein de souffrances, de violences et de revendications. Niki de Saint Phalle c’est avant tout un cri dans la société des années 60. Ce n’est qu’en 1995, à l’âge de 65 ans, qu’elle révèle d’avoir été violé à l’âge de 11 ans par son père. Désintégration, tirs à la carabine, engagement féministe, révolte contre les institutions familiales, religieuses ou politiques. Même si la démarche n’a rien à voir entre ces artistes, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à « La porte de l’enfer » de Rodin, à Jackson Pollock, Frida Kahlo, Gaudi et le facteur Cheval … Pour le reste Niki de Saint Phalle est Niki de Saint Phalle, un hymne à la femme libérée, à l’art hors les murs ! Incontournable … même pour le vieil esthète classique que je suis !

La porte de l'enfer de Rodin Niki et Rodin Pollok Niki et Pollock

La Columna Rota de Frida Kahlo  Saint Sébastien de Niki de Saint Phalle

Comments are closed.

LouiseBrooks theme byThemocracy